Bienvenue sur le portail des thèses en ligne d'Université de Paris (ex-Paris Descartes et ex-Paris Diderot)

banner_portail_2

Ce portail remplit trois fonctions :

  • Il est la plateforme de diffusion des thèses électroniques de l'université : celles-ci sont accessibles en ligne à l'ensemble de la communauté universitaire.

  • Il regroupe les consignes et les recommandations pour la rédaction, le dépôt et la diffusion de la thèse à destination des doctorants de l'université.



PÉRIMÈTRE

Le portail est dédié aux thèses de doctorat de l'université, et non aux thèses d'exercice de la faculté de médecine.




STRATES

Historique :

  • L'université Paris Descartes (Paris 5) et l'université Paris Diderot (Paris 7) ont délivré le diplôme de doctorat jusqu'au 31 décembre 2014. La ComUE Sorbonne Paris Cité (SPC), dont Paris 5 et Paris 7 étaient membres, a pris le relais entre le 1er janvier 2015 et le 31 août 2019. Université de Paris, issue de la fusion de Paris 5 et de Paris 7, est habilitée à délivrer le doctorat depuis le 1er septembre 2019.

  • Paris 5 est passée au dépôt électronique des thèses le 1er janvier 2012. Paris 7 l'a adopté le 1er septembre 2016.

Conséquences sur les modalités d'accès aux thèses :

  • Les thèses soutenues à Paris 5 depuis le 1er janvier 2012 et soutenues à Université de Paris depuis le 1er septembre 2019 sont accessibles en ligne sur ce portail.

  • Les thèses soutenues à Paris 5 avant le 1er janvier 2012 et les thèses soutenues à Paris 7 avant le 1er septembre 2016 sont disponibles uniquement sous forme imprimée : il est possible de les consulter en se rendant dans la bibliothèque qui en conserve un exemplaire, ou en faisant une demande de PEB (Prêt Entre Bibliothèques). Consultez le catalogue national Sudoc.

  • Les thèses soutenues à Paris 7 entre le 1er septembre 2016 et le 31 août 2019 sont accessibles en ligne via un serveur spécifique. Consultez le site national theses.fr.

 

MISE EN LIGNE DES THÈSES SOUTENUES

Une partie des thèses soutenues n'ont pas encore été mises en ligne pour diverses raisons : conséquences de la fusion des universités Descartes/Diderot, perturbations dans les outils nationaux, maintenances informatiques, crise sanitaire. Le retard dans le traitement des thèses est résorbé progressivement.