Concevoir un plan de gestion de données : attendus et réalisation

Informations pratiques


Durée de la formation : 3h
Langue(s) : français
Effectif (max.) par session : 15 personnes
Localisation : formation à distance
Contact pédagogique : bib-formation@univ-paris-diderot.fr ; 01 57 27 90 80

 

Le plan de gestion de données, ou data management plan (DMP), est un document décrivant la manière dont les données scientifiques seront produites, traitées, décrites, partagées ou protégées et conservées au cours et à l’issue du projet de recherche. C’est un livrable requis par les financeurs de la recherche, comme l’Agence nationale de la recherche (ANR). Il favorise également la réutilisation des données scientifiques dans une démarche d’open data. Le plan de gestion est conçu comme une outil de gestion des risques concernant la gestion des données au cours du projet de recherche.

Les doctorants peuvent être amenés à rédiger ou participer à la rédaction d’un plan de gestion de données : d’une part pour les données de leur thèse, et d’autre part pour les données correspondant au projet de recherche auquel ils peuvent participer. Cette formation propose une approche concrète du plan de gestion de données, à travers la compréhension des différentes parties d’un DMP et une manipulation des principaux outils, dont l’outil national de référence DMP-OPIDOR.

Pré-requis :

Il est très fortement recommandé d’avoir suivi au préalable les formations « Science ouverte : webinaire introductif » et Gérer ses données de la recherche : quel intérêt pour un jeune chercheur ?

 

Le calendrier prévisionnel des sessions proposées

 

Mercredi 6 janvier 2021, 14h-17h (à distance)

Mardi 2 février 2021, 14h-17h (à distance)

Inscription aux sessions de formation sur le portail Amethis.


À propos de cette formation...

Objectifs

À l’issue de la formation, les participants connaîtront les principes et enjeux d’un plan de gestion de données et sauront en réaliser un. Ils découvriront également les principaux outils et ressources, à commencer par l’outil DMP-OPIDOR.

Programme

Après une introduction sur la gestion des données de recherche dans un contexte de Science ouverte, l’intérêt des plans de gestion de données et les attendus des financeurs, cette formation s’organise en deux parties

Partie 1 – Description des attendus d’un plan de gestion de donnée

  • La structure générale d’un plan de gestion de données
  • Les champs à renseigner, leur intérêt ou raison d’être
  • Un exemple réel illustrant l’attendu

Partie 2 – Atelier pratique de réalisation d’un plan de gestion, à partir du projet de chacun des doctorants et manipulation d’outils, dont l’outil national de référence DMP-OPIDOR

Les formateurs
  • Mathilde Gallet (SCD Université de Paris)
  • Elise Lehoux (SCD Université de Paris)
  • Benjamin Rullier (Département des archives, Université de Paris)