Citer ses sources

image_citation

 

Tout au long de votre travail de recherche et de rédaction, il est essentiel de ne jamais omettre de citer vos sources.

Comment citer ses sources ?

Ce travail de citation intervient en différents lieux et places de votre travail : dans votre bibliographie générale, en appel de citation - dans le texte ou en note de bas de page- et en légende de vos illustrations ou de vos annexes. Les citations et références doivent donc contenir les informations minimales pour identifier sans ambiguïté les documents sources (livre, chapitre de livre, thèse, article de revue académique, rapport, page Web, enregistrement audio ou vidéo, etc.).

Leur présentation doit être strictement conforme du début à la fin aux prescriptions contenues dans la norme que vous aurez choisie ou qui vous sera recommandée (parmi les milliers existantes).
Ce travail fastidieux peut être réalisé automatiquement avec l'aide d'un logiciel de gestion de données bibliographiques.

Afin de fournir un présentation cohérente et logique de vos sources, voici quelques guides recensant certaines règles formelles sur la manière de citer des références bibliographiques:





Pourquoi citer ses sources ?

Indiquer et référencer proprement ses sources est le première signe d'un travail académique intègre: c'est un gage de respect du droit d'auteur, d'honnêteté intellectuelle, de probité scientifique. C'est en effet reconnaitre la paternité des auteurs sur les éléments empruntés dans votre thèse et leur donner ainsi la possibilité d’exercer leur droit moral comme patrimonial, vous prémunir contre toute accusation de plagiat, garantir la traçabilité des éléments sur lesquels se fondent certains de vos résultats ou de vos conclusions et enfin permettre à vos lecteurs de juger de la fiabilité, de la neutralité et de la pertinence de vos sources.

Toutes les sources mentionnées dans un texte ou en note de bas de page  (citations courtes) doivent impérativement être rappelées et réunies  dans une liste finale (« liste finale » peut signifier selon les cas fin  de mémoire ou de thèse, fin de chapitre, fin d'article de revue). Cette liste constitue donc, à proprement parler, une «bibliographie» (références détaillées, classées par ordre alphabétique des noms  d’auteurs ou par ordre d'apparition dans le texte).

Les citations  courtes et références bibliographiques sont rédigées selon des  prescriptions formelles : éléments d’identification et ordre des  éléments d’identification,  usages des abréviations et des majuscules,  ponctuation, parenthèses, taille et graisse des caractères, guillemets,  graphie italique, etc.

Les logiciels de gestion de données bibliographiques

Ces logiciels vous permettent de constituer une « bibliothèque » de références bibliographiques, de les classer et de les gérer tout au long de votre travail d'étude ou de recherche. Compatibles avec la plupart des traitements de textes, par l'installation d'un plugin, ces outils vous permettent également d'insérer automatiquement vos citations courtes dans votre texte ou en note de bas de page, puis de générer votre bibliographie finale ... selon la norme choisie. Zotero, Mendeley, et Endnote sont parmi les plus connus.

Voir une liste des milliers de normes compatibles avec Zotero